vendredi 4 juillet 2014

Séance du 3 juillet 2014 - fin de saison on prend l'air on fait de la macro

Pour clore notre saison photographique officielle, nous avions rendez-vous au lac de Gaubert.

Quand je dis officielle, je parle de la fin des rendez-vous hebdomadaires à l'école de Gaubert. Mais il se peut très bien que pendant l'été nous prenions le temps de nous rencontrer à l'extérieur autour d'un sujet.

A cette saison les petites fleurs des champs sont un bon sujet pour une série de photo macro.

Alors révisions.

Matériel de base : 

  • boitier 
  • objectif macro ou
  • bagues ou tubes allonges (qui se placent entre l'objectif et le boitier) ou
  • bonnettes (lentilles qui se placent devant l'objectif) 
  • trépied pour stabiliser le boitier et travailler en vitesses lentes 
  • télécommande infrarouge ou avec fil.


Contrôle de quelques points de réglages :

  • sensibilité 
  • déverrouillage du stabilisateur 
  • activation de la temporisation miroir levé (l'appareil prend la photo environ 1 seconde après le déclenchement, cela permet de réduire les vibrations)
  • réglage en mode priorité à l'ouverture ou à la vitesse.



Bon allez c'est parti je cherche un sujet.




 Modification de la mise au point entre 2 prises de vues.
La profondeur de champs étant très courte on obtient en un léger mouvement sur la bague de mise au point un effet totalement différent.

C'est le moment de sortir sa notice pour affiner la technique.
Et puis si on ne prend pas le temps de la lire à la maison alors c'est au club pendant les exercices qu'il faut le faire. On peut prendre le temps de poser des questions et tester les réglages.

Rendez-vous en septembre pour la suite des cours.
Mais le blog reste actif tout l'été pour des infos, des découvertes, des partages photographiques.



Festival de photos animalières

Du 17 au 20 juillet 2014

Sault en Provence


4 jours pendant lesquels vous pourrez rencontrer les photographes participants.
Une exposition en pleine nature et un salon du matériel.
Concours photos sur plusieurs thèmes.

Toutes les infos en suivant le lien :

http://www.les-silences-du-ventoux.com/Festival-photographies-animalieres-et-nature.html



mercredi 2 juillet 2014

Ca peut toujours servir

Que l'on soient en promenade, en randonnée, en observation dans son jardin, on peut rencontrer toute sorte d'animaux. 

Grands ou petits, qui rampent, qui volent, qui chantent, qui piquent !

Qui sont-ils ???

Yves nous a trouvé des sites extra pour l'identification des oiseaux, des insectes, des mammifères.
A plumes ou à poils vous trouverez sur ces sites quantité d'informations pour vous permettre d'identifier ces petites bêtes.

Bonne chasse photographique !





  

Séance du 19 Juin 2014 - on critique les photos

Soirée critique des photos 

Enfin par critiquer j'entend analyser la nouvelle série d'autoportraits que Patrice nous a présentée.


Toujours en direct de son salon et équipé :

  • d'un flash cobra manuel, 
  • d'un parapluie blanc, 
  • d'un pied pour supporter le flash et le parapluie, 
  • d'un émetteur pour déclencher le flash.

Comme il s'agit d'autoportraits il lui faut effectuer tout seul la mise au point sur l'oeil le plus près de l'objectif.
Grace à la sortie HDMI de l'appareil photo et d'un câble relié au téléviseur il visualise en mode "life view" le résultat à l'écran. Il peut ainsi visualiser la zone de mise au point et la déplacer avec les fonctions de l'appareil photo. 
 Pour changer de profil c'est à l'aide d'un miroir orienté pour observer l'écran du téléviseur qu'il se positionne.
Quels sont les réglages utilisés ?
Pour obtenir un fond noir sur un mur blanc il a photographié le mur en le sous exposant.
ISO 100, f11, au 1/160ème de seconde.
Le flash est ensuite positionné suivant le plan d'éclairage "Set up split light" qui tient son nom du fait que l'on va éclairer la moitié du visage seulement, l'autre partie restant dans l'ombre. En anglais to split signifie diviser.
La source de lumière est placée sur le côté du sujet.

Et voilà le résultat en quelques exemples.


Nous avons aussi effectué quelques tests de retraitement d'images avec le logiciel NIKON Capture NX2.


Comment à partir de ça :
On peut obtenir ça :

Jouer avec les niveaux et la courbe de la zone de correction rapide pour accentuer les basses lumières.
Disposition de points de contrôles de couleur et modification des contrastes, saturations, luminosités et couleurs.

Encore une dernière leçon de cadrage via photoshop et la soirée s'est terminée.
Elle fut bien remplie.